Le groupe 100% Halluin au Conseil Municipal

Publié juin 15, 2014 par destailleur
Catégories : Non classé

Nous devons, à ceux qui nous ont donné leurs voix, de nous faire leur porte-voix. C’est pourquoi nous affirmons nos valeurs de centre droit : humanisme et bon sens.

Nous portons une parole libre.
Libre, parce qu’elle n’est pas bridée par les éléments de langage obligés d’un appareil politique.
Notre seul objectif : être constructifs et faire avancer Halluin.

Deux grands débats marquent ce début de mandat.

1) L’application des nouveaux rythmes scolaires. Dès le début, nous savions que la Ville n’était pas en mesure de réaliser cela valablement en septembre. C’est pourquoi nous approuvons l’idée de faire de la prochaine année scolaire une année de réflexion, afin de préparer pour la rentrée 2015 un projet d’une vraie qualité pédagogique.

2) Les finances malades de la commune. Rien de neuf : ces dérives sont dénoncées depuis déjà 13 ans…
Nous avons proposé que pour montrer l’exemple des indispensables efforts à fournir, le maire et les élus, au lieu de se choisir le taux maximal, baissent leurs rémunérations de 10% : mais nous n’avons pas été entendus…

Marie-Paule Héiblé
Conseillère Municipale 100% Halluin en charge des questions liées
à l’urbanisme, au logement, aux affaires sociales et à l’éducation.

 

Marie-Paule Heiblé est agrégée de lettres retraitée. Elle fut  adjointe au maire de 1983 à 1989, puis conseillère municipale d'opposition de 1983 à 2008. Très investie dans la vie Halluinoise, elle retrouve en 2014 son siège au sein de la liste 100% Halluin.

Marie-Paule Heiblé est agrégée de lettres retraitée. Elle a enseigné durant de nombreuses années au Collège Robert Schumann d’Halluin. Elle fut adjointe au maire de 1983 à 1989, puis conseillère municipale d’opposition de 1989 à 2008 (groupe Mieux Vivre). Toujours très investie dans la vie sociale halluinoise et reconnue pour sa grande expertise sur de nombreux dossiers, elle retrouve son siège en mars 2014 (groupe 100% Halluin).

L’Europe n’est pas le problème, c’est la solution !

Publié mai 23, 2014 par destailleur
Catégories : Non classé

Tags: , ,

Le 22 janvier 1963, le président Charles de Gaulle et le Chancelier Konrad Adenauer signent à Paris le Traité de l’Elysée. Ce texte est un traité bilatéral qui fixe les objectifs d’une coopération entre la France et l’Allemagne et marque la réconciliation des deux pays après la seconde guerre mondiale.

Image

 

 

En décembre 1970, Georges Pompidou et Willy Brandt créent « Airbus Industrie » qui associe notamment le français Aérospatiale à plusieurs sociétés allemandes d’aéronautique. 40 ans plus tard l’entreprise européenne dépassera en nombre de commandes, l’américain Boeing !

Image

 

 

Le 6 septembre 1978, le président Valéry Giscard d’Estaing et le chancelier Helmut Schmidt jettent les bases du système monétaire européen (SME) pour resserrer la coopération de la politique monétaire entre les pays de la Communauté européenne.

Image

 

 

Le 20 janvier 1983 est marqué par un discours historique : Celui de François Mitterrand, qui devant les députés du Bundestag, soutient la décision allemande de déployer sur son sol des missiles Pershing de défense, face à la menace des SS-20 soviétiques.
Le 22 septembre 1984, Helmut Kohl et François Mitterrand se recueillent main dans la main à Verdun. Après deux guerres mondiales, plus que jamais, la construction européenne devient un gage de paix.

Image

 

 

Le 1er janvier 2002 : Mise en circulation officielle des pièces et billets en euros dans douze pays européens. Dans un entretien téléphonique avec le chancelier Gerhard Schröder, le président Jacques Chirac salue le rôle de la coopération franco-allemande dans le succès de l’euro.

Image

 

 

Décembre 2011 : Angela Merkel et Nicolas Sarkozy multiplient les initiatives pour sauver l’euro, consacrant sa prééminence sur les instances européennes. Le projet de pacte budgétaire européen est adapté le 8 décembre.

Image

 

Aujourd’hui, il est vital pour nous-mêmes, mais encore plus pour les générations futures, de construire notre Europe.
Une Europe de paix bien entendu, mais également une Europe économique et sociale qui puisse répondre pleinement aux enjeux du 21ème siècle.

Harmonisation fiscale, éducation, environnement … Les dossiers sont nombreux et appellent un maximum de sérieux. Devant l’histoire et devant nos enfants, nous avons l’obligation morale de construire une Europe forte, au fédéralisme le plus abouti.

Face à cela, les discours démagogiques et populistes, ne sont jamais une solution.  Aussi, le 25 mai, votez pour qui vous voulez, mais votez bien … Votez Européen !

 

Jean-Christophe Destailleur

Halluinoises, Halluinois … Merci !

Publié mars 31, 2014 par destailleur
Catégories : Non classé

Je tiens à remercier du fond du cœur, toutes celles et tous ceux qui nous ont accordé leurs suffrages lors de cette élection municipale.
Alors que nous n’avions le soutien d’aucun parti politique, ni humain, ni financier, ni logistique, mais simplement porté par notre beau projet issu de nos rencontres avec vous, et grâce à la formidable énergie déployée par les militants 100% Halluin, 1879 électeurs (soit 22%) nous ont soutenus dès le premier tour. De plus, lors du second tour, en dépit d’un contexte de bipolarisation extrême, une grande majorité de nos électeurs ont confirmé leur vote en notre faveur,  permettant au groupe 100% Halluin de siéger au Conseil Municipal.

Un très grand merci à eux… et un très grand merci à vous !

Je tiens également à féliciter Monsieur Dassonville et son équipe « Changeons l’avenir d’Halluin » pour leur élection.
La campagne est donc maintenant terminée. Une campagne qui, certes, ne fut pas toujours digne et fairplay à notre égard. Mais nous ne devons pas nourrir de rancœur. Travailler pour la ville doit en effet être notre seule priorité.

Développement économique, emploi, sécurité, éducation, urbanisme, vie quotidienne … : Les attentes des Halluinois sont grandes et légitimes.

Le groupe « 100% Halluin » que j’aurai l’honneur de présider, sera l’aiguillon du centre-droit humaniste et républicain à Halluin. Avec Madame Marie-Paule Heiblé, nous apporterons notre contribution active sur tous les dossiers. C’est dans cet esprit, que nous entendons travailler dans l’intérêt des Halluinois.

Jean-Christophe Destailleur

 

La lettre de Franck Merchier

Publié mars 26, 2014 par destailleur
Catégories : Non classé

Image

 

Chers Amis,

Je vous demande cinq minutes d’attention. Je n’ai pas pour habitude de me dévoiler mais depuis hier soir, j’ai mal au ventre. Non pas à cause du résultat des votes, c’est celui des citoyens et je le respecte, mais à cause des 40 % d’abstention.

Je suis parti avec  Jean-Christophe Destailleur et 100 % Halluin pour des valeurs que je retrouvais avec mon leader (respect, courtoisie, politesse, ambition et bien d’autres choses encore…).
Je n’ai pas d’ennemis dans les camps adverses. Ce qui me sépare de Laurent Caure, ce n’est qu’une histoire d’idées, il est social et moi, je le suis beaucoup moins. Néanmoins je le respecte beaucoup, il est à mes yeux une très belle personne. Il y a eu de belles choses accomplies et d’autres moins belles à mon avis.

En ce qui concerne Gustave Dassonville, je suis beaucoup plus réservé, son agressivité, sa destruction systématique durant ses 6 ans de mandat, ses soi-disantes propositions… Je suis moi-même pour le retour de Nicolas Sarkozy mais je désapprouve le fait que lorsqu’il était Président de la République, il ait diminué les effectifs et les budgets des commissariats de police. Monsieur Dassonville qui est lui-même de l’UMP nous annonce qu’il va faire revenir les commissariats de police dans notre ville.Regardez autour de nous, une Police Municipale à Comines… là où Monsieur Detournay repasse dès le 1er tour.

Nous allons tous devoir y venir à cette Police Municipale !

Monsieur Dassonville nous annonce qu’il fera enlever les éoliennes à Menin très rapidement, il rêve…
il se dit aussi être près des commerçants, où était-il lors de la remise des prix des Mercure d’Or de la Chambre des Commerces Grand Lille ?
Où était-il lors de la remise des prix en mairie au secteur économique ?
Où était-il aux vœux du Maire pour les commerçants artisans et entreprises ?
Je ne l’ai pas vu non plus à l’assemblée générale de l’Union Commerciale. Certes, ils s’est fait représenté parfois par ses amis de la même liste. Mais lui leader de l’opposition, prétendant à la place de Maire, où était-il ? Même pas un petit courrier aux Mercure d’Or 2013 et aux prix de l’entreprise citoyenne que j’ai moi-même reçu. Et il se dit être près des commerçants. Une braderie organisée dans sa rue avec une interdiction de stationner depuis 8 jours, il n’a pas bougé sa voiture, il ne savait pas qu’il y avait une manifestation. Enfin bref, je ne comprends pas.

Alors voilà je suis heureux que 100 % Halluin conduite par Jean Christophe Destailleur sera présente dimanche au second tour et je l’espère nous donnera droit à un maximum de sièges au futur conseil municipal, puisque le seul reproche qu’on peut faire à Jean-Christophe, c’est le fait d’être méconnu et d’être peu présent. Il n’était pas élu, comment aurait-il pu se manifester durant les six années qui viennent de s’écouler ?

Je me mets à rêver de voir les égouts se faire curer comme cela se faisait dans le passé, afin d’éviter les odeurs nauséabondes et que les rats pullulent. Je me mets à rêver de voir des interdictions de stationner dans les rues à stationnement bilatéral, une fois par trimestre, une heure seulement, pour laisser la balayeuse défiler et les services municipaux travailler plus librement. De voir les affiches de tous les événements être distribuées chez tous les commerçants et dans les lieux publics par un service de communication digne de ce nom. Il y a encore beaucoup de belles choses à faire, simples et pas chères, et avant tout, celui d’aller voter dimanche, non pas pour un parti, mais pour une personne. Voter n’est pas un droit mais un devoir citoyen alors votez qui vous voulez mais votez.

Bien Amicalement et merci à ma petite femme d’avoir dactylographié mes idées.

Franck Merchier

Lettre de Didier Desprez (Maire d’Halluin de 1987 à 1989)

Publié mars 24, 2014 par destailleur
Catégories : Non classé

Tags:

Image

Il y a 6 ans j’ai donné à la liste d’un candidat de droite l’opportunité de gagner les élections municipales en ne présentant pas la mienne au second tour.

Mal m’en a pris car depuis il se dit légitime, puis qu’actuellement il est élu, lui.
La politique locale c’est avant tout un acte désintéressé au service de la commune et de ses administrés, pour servir et non se servir.

J’espérais qu’au cours de ces six années il aurait fait des propositions alternatives à celles de la majorité en place ou participerait au débat, au moins en commission car nous lui avons donné tous les dossiers que nous suivions lors de notre dernier mandat.

En 2008, je lui ai demandé de prendre au moins l’engagement de ne pas voter contre l’aide apportée à N’Kong Zem et même cela il ne l’a pas fait !

Cela fait plus de 6 ans que j’attends des propositions et ne vois, n’entends que critiques, désinformations. Comment faire confiance à un tel leader ?
Même lors d’une campagne tout n’est pas permis.

Avec mes amis, dont Marie-Paule Heiblé qui a été seconde adjointe puis conseillère municipale,

J’appelle tous les Halluinois qui veulent l’alternance
à voter massivement pour la liste 100% Halluin,
conduite par Jean-Christophe DESTAILLEUR,
la seule qui propose un vrai programme !

Didier Desprez

Une liste de 35 talents au service de notre ville

Publié février 20, 2014 par destailleur
Catégories : Non classé

Tags: ,

Nous avons le plaisir de vous présenter la liste 100% Halluin aux prochaines municipales. Une  liste qui se caractérise en trois points :

A/  La représentativité : Une équipe de 35 personnes issues de  32 familles halluinoises différentes, où toutes les classes d’âge, toutes les catégories socioprofessionnelles et tous les quartiers sont  représentés.

B/ Les Valeurs : Une équipe de 35 personnes toutes issues de la société civile, unies autour d’un projet fort : Celui de travailler pour la ville, pas pour un appareil politique, en restant ainsi à l’écoute et au service des Halluinois.

C/ Le Projet : Une équipe reconnue pour ses compétences, dont le programme a été élaboré avec et pour vous, en ayant systématiquement étudié au préalable la faisabilité.

 Image

 

Liste au Conseil Municipal :


1/
 Jean-Christophe Destailleur  (47 ans)
Ancien cadre du secteur privé
Consultant auprès des TPE et PME

Quartier : Clos du Loisel

2/  Marie-Paule Heiblé (61 ans)
Agrégée de lettres retraitée.
Adjointe au maire de 1983 à 1989.
Elue au Conseil Municipal de 1983 à 2008.
Centre Ville

3/ Didier Desprez (60 ans)
Directeur de Collège
Maire d’Halluin de 1987 à 1989
Elu au Conseil Municipal de 1983 à 2008

Quartier : Rue Anatole France

4/ Isabelle Debeaumont (48 ans)
Gestion immobilière
Quartier : Rouge Porte

5/ Franck Merchier (47 ans)
Commerçant à Halluin
Vice Président de l’Union Commerciale Halluin
Lauréat du Mercure d’Or
Quartier : Rue Gabriel Péri

6/ Ghislaine Grassart-Temperman (66 ans)
Retraitée
Membre de nombreuses associations halluinoises
Quartier : Rue Joseph Hentgès

7/ Ludovic Develter (37 ans)
Conseiller financier
Quartier : Rue Jacques Wagnon

8/ Kimberly Horville (25 ans)
Chargée de recrutement / Ressources Humaines
Quartier : Rue Thomas Becket

9/ Jean-Claude Dejaegher (51ans)
Agent de maîtrise
Pompier volontaire durant 20 ans à Halluin
Membre de nombreuses associations patriotiques
Quartier : Résidence Porte de France

10/ Isabelle Messuwe (46 ans)
Coordinatrice hôtelière
Quartier : Clos du Loisel

11/ Xavier Belval (42 ans)
Fonctionnaire territorial
Quartier : Rue de la Paix

12/ Diana Gelper
(48 ans)
Hôtesse d’accueil
Francophone et néerlandophone
Quartier : Avenue Marcel Vyncke

13/ Philippe Leleu
(49 ans)
Technicien agro alimentaire
Quartier : La tuilerie

14/ Monique De Keukelaere (74ans)
Commerçante retraitée
Francophone et néerlandophone
Quartier : Colbras

15/ Frédéric Grislain (43ans)
Cadre du secteur privé
Quartier : Rue Emile Zola

16/ Anne-Catherine Lo Re (43 ans)
Professeur en économie et en droit
Quartier : Avenue du Stade

17/  Olivier Guiot (47 ans)
Cadre du secteur privé
Quartier : Rue Camille Corot

18/ Michèle Kenney (46 ans)
Assistante de Direction
Quartier : Mont d’Halluin

19/ Christophe Grassart (43 ans)
Responsable d’exploitation
Président de l’AHEP Halluin
Quartier : Centre Ville

20/ Josephine Lammin (18 ans)
Etudiante
Quartier : Rouge Porte

21/ Guy Casier (59 ans)
Retraité de la fonction publique
Quartier : Mont fleuri

22/ Roseline Desprez-Dewaele (60 ans)
Ancienne secrétaire du Judo Club Halluin
Néerlandophone et francophone
Quartier : Colbras

23/ Gaston Genevriez (28 ans)
Ouvrier
Quartier : Rue de la Lys

24/ Christine Debevere (48 ans)
En recherche d’emploi
Quartier : Centre Ville

25/ Eric Bertrand (53ans)
Agent de Maîtrise
Quartier : Rue Danièle Casanova

26/ Sophie Gilbert (42 ans)
Comptable
Quartier des musiciens

27/ Jean-Michel Kenney (45 ans)
Logisticien
Quartier : Le Mont d’Halluin

28/ Hélène Ryckaert (30 ans)
Aide-soignante
Quartier : Le Mont d’Halluin

29/ Thierry Quièvre (53 ans)
Employé
Quartier : Rue Maurice Simono

30/ Marie-Christine Cocheteux (67 ans)
Gérante
Centre ville

31/ Jean Rampteau (74 ans)
Retraité
Quartier : Avenue du Stade

32/ Pascaline Delporte (27 ans)
Commerçante à Halluin
Centre ville

33/ Andy Kabuth (26 ans)
Comptable
Quartier : Résidence du Vieux Moulin

34/ Elise Régé (42 ans)
Enseignante
Quartier : Rue Jean Jaurès

35/ Jacques Morez (67 ans)
Retraité
Président du Coin de Terre Halluin
Ancien président du chevalet Halluinois
Quartier : Rue de Lille

La gestion socialiste …

Publié janvier 31, 2014 par destailleur
Catégories : Non classé

On se souvient de cette célèbre réflexion attribuée à Winston Churchill :

« Les socialistes sont comme Christophe Colomb.

Ils partent sans savoir où ils vont.

Quand ils arrivent, ils ne savent pas où ils sont.

Et tout ça, avec l’argent des autres… »

 

*************

En 2011, l’actuelle majorité socialiste a eu envie d’acheter le vétuste Café des Vieux Amis, rue Gustave Desmettre. Et ils l’ont fait payer 200 000 € par les contribuables halluinois.

Nous apprenons par la presse du 30 janvier que maintenant, ils veulent le revendre…  Parce qu’ils ne peuvent rien en faire et parce que sa rénovation serait hors de prix !

…Or trois ans après, la Ville pourra-t-elle seulement récupérer sa mise, engagée de façon bien inconsidérée ?

Quel particulier, quelle entreprise se hasarderaient ainsi à dépenser avant de… penser ?

*************

De fait, l’irréflexion chronique de l’actuelle majorité nous coûte toujours bien cher.

Souvenons-nous des 950 000 € de subventions que nous avions ratés jadis pour l’aménagement de la ferme du Mont St Jean.

Simplement parce que les travaux avaient été lancés trop vite…

Souvenons-nous aussi du coût de la salle de sport Adolphe Diéryck route de Linselles, passant de 609 000 € à la charge de la Ville… à 1,70 million d’euros au final. Près de trois fois le coût initial !

Simplement parce que la majorité municipale s’était entêtée à la construire sur un terrain marécageux, qui a nécessité de casser les fondations à peine achevées pour réaliser un ensemble de pieux de béton à 18 mètres de profondeur…

Il est plus que temps d’arrêter là les dégâts, et de remplacer cette équipe par celle qui est :

100% compétente…

100% responsable…

        100% Halluin                 

 

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.