Oui, je suis candidat !

Le 23 et le 30 mars 2014, les Halluinoises et les Halluinois éliront leur nouvelle équipe municipale.

Ce rendez-vous est important. Halluin aura un nouveau Maire,  et nous l’espérons, une nouvelle politique de la ville correspondant mieux aux attentes de la population.

En effet, cela fait 25 ans que les socialistes sont au pouvoir à Halluin et il serait temps que les choses changent !

Pour autant, je tiens à dire que je n’ai aucune animosité vis-à-vis du Maire actuellement en fonction ; bien au contraire, Jean-Luc Deroo, s’est toujours montré respectueux et d’une grande courtoisie. Aussi, je tiens à lui renouveler par la présente, mes vœux les plus sincères, afin qu’il recouvre une parfaite santé.

Jean-Luc Deroo ayant décidé de ne pas se représenter, c’est son adjoint à la culture, Laurent Caure, qui conduira la liste du Parti Socialiste aux prochaines municipales à Halluin.

Je connais quelque peu Monsieur Caure, pour l’avoir fréquemment croisé dans notre ville. C’est une personne de qualité et j’ai l’intime conviction que débattre avec lui sera un grand moment pour notre démocratie locale.

Il n’en demeure pas moins que nos sensibilités sont différentes.

Issu du centre-droit modéré et humaniste, je souhaite ardemment un changement à Halluin,  car après 25 années de gestion socialiste, bien des choses me semblent en effet perfectibles.

L’on peut notamment citer :

 

L’ emploi. Car si les difficultés dépassent certes largement le cadre local, il est regrettable que, malgré les promesses tapageuses de 2008, la zone du Front de Lys n’ait que si peu avancé.

La tristesse du centre ville où les commerces se trouvent de plus en plus en difficulté et où des attroupements récurrents, notamment dans le bas de la rue de Lille, créent un sentiment d’insécurité et font figure de repoussoir.

La mauvaise gestion financière : Lourdeur de la dette associée à un budget de fonctionnement non maîtrisé (passant de 16 millions en 2002 à 22,5 millions en 2013).

L’urbanisme discutable, ne prévoyant pas suffisamment d’espaces de détente pour les enfants et où les stationnements sont également trop peu nombreux.



Face à cela, il faut une alternance crédible.
… Or le leader local de l’UMP n’est absolument pas crédible :

 

       Incompétence navrante de ses interventions en Conseil Municipal.

       Absence dans les commissions et les instances de réflexion : Il avait par exemple refusé, dès le début de son mandat, que son groupe siège au Conseil Communal de Prévention de la Délinquance … alors qu’il se pose en champion de la cause de la sécurité ! Cherchez l’erreur !

       Il ne connaît même pas la ville qu’il prétend diriger. Par exemple, il ignore l’existence du Lycée Professionnel Saint-Exupéry quand il affirme dans son livre qu’à Halluin, il n’y a pas de Lycée !

     Ses invectives criardes ne parviennent pas à masquer l’absence d’argumentation et de propositions …

       Ses manipulations polico-­politiciennes pour arracher des investitures ne passent pas non plus inaperçues.

D’ailleurs les Halluinois ne sont pas dupes :

Aux Municipales de 2008, incapable de rassembler son propre camp, il a été sévèrement battu.
Ce même candidat   a été à nouveau battu aux cantonales de 2011
(seulement 42 % des voix face à Marie Deroo 58%) dans une ville qui vote pourtant très majoritairement pour Nicolas Sarkozy quelques mois plus tard.

Les électeurs, ne doivent donc pas se laisser abuser, voter pour ce candidat soi-disant « UMP », c’est faire réélire la gauche. Toutes les élections précédentes en témoignent.

Pour autant, nous n’avons pas envie de nous attarder plus longuement sur ces constatations : nous n’organisons pas notre campagne électorale sous forme de querelles de personnes – encore moins sous forme de règlement de compte de cour de récréation.

Car nous devons privilégier l’intérêt général, et la vérité est incontestablement au centre. Tout n’est pas rose comme le prétendent les socialistes, et tout n’est pas noir comme sait si bien le hurler l’autre candidat. La vérité est au centre.

Oui Halluin possède de formidables atouts : Sa vie associative, sportive et culturelle foisonnante, sa localisation géographique et le dynamisme formidable de ses habitants.

Mais Halluin a également toutes les fragilités que j’évoquais précédemment.

Fort de ce constat, et à la veille des élections municipales de 2014, nous avons l’obligation morale de proposer une vraie alternative, correspondant pleinement aux attentes des halluinoises et des halluinois.

C’est pourquoi, j’aurai l’honneur de conduire la liste d’alternance
100% Halluin aux prochaines municipales.

Notre projet, issu de nos rencontres avec la population, est à la fois réaliste et ambitieux.  A partir de l’automne, nous présenterons nos propositions…

…Et au final, les halluinois trancheront !

Jean-Christophe Destailleur

Publicités
Explore posts in the same categories: Non classé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :