L’Europe n’est pas le problème, c’est la solution !

Le 22 janvier 1963, le président Charles de Gaulle et le Chancelier Konrad Adenauer signent à Paris le Traité de l’Elysée. Ce texte est un traité bilatéral qui fixe les objectifs d’une coopération entre la France et l’Allemagne et marque la réconciliation des deux pays après la seconde guerre mondiale.

Image

 

 

En décembre 1970, Georges Pompidou et Willy Brandt créent « Airbus Industrie » qui associe notamment le français Aérospatiale à plusieurs sociétés allemandes d’aéronautique. 40 ans plus tard l’entreprise européenne dépassera en nombre de commandes, l’américain Boeing !

Image

 

 

Le 6 septembre 1978, le président Valéry Giscard d’Estaing et le chancelier Helmut Schmidt jettent les bases du système monétaire européen (SME) pour resserrer la coopération de la politique monétaire entre les pays de la Communauté européenne.

Image

 

 

Le 20 janvier 1983 est marqué par un discours historique : Celui de François Mitterrand, qui devant les députés du Bundestag, soutient la décision allemande de déployer sur son sol des missiles Pershing de défense, face à la menace des SS-20 soviétiques.
Le 22 septembre 1984, Helmut Kohl et François Mitterrand se recueillent main dans la main à Verdun. Après deux guerres mondiales, plus que jamais, la construction européenne devient un gage de paix.

Image

 

 

Le 1er janvier 2002 : Mise en circulation officielle des pièces et billets en euros dans douze pays européens. Dans un entretien téléphonique avec le chancelier Gerhard Schröder, le président Jacques Chirac salue le rôle de la coopération franco-allemande dans le succès de l’euro.

Image

 

 

Décembre 2011 : Angela Merkel et Nicolas Sarkozy multiplient les initiatives pour sauver l’euro, consacrant sa prééminence sur les instances européennes. Le projet de pacte budgétaire européen est adapté le 8 décembre.

Image

 

Aujourd’hui, il est vital pour nous-mêmes, mais encore plus pour les générations futures, de construire notre Europe.
Une Europe de paix bien entendu, mais également une Europe économique et sociale qui puisse répondre pleinement aux enjeux du 21ème siècle.

Harmonisation fiscale, éducation, environnement … Les dossiers sont nombreux et appellent un maximum de sérieux. Devant l’histoire et devant nos enfants, nous avons l’obligation morale de construire une Europe forte, au fédéralisme le plus abouti.

Face à cela, les discours démagogiques et populistes, ne sont jamais une solution.  Aussi, le 25 mai, votez pour qui vous voulez, mais votez bien … Votez Européen !

 

Jean-Christophe Destailleur

Publicités
Explore posts in the same categories: Non classé

Étiquettes : , ,

You can comment below, or link to this permanent URL from your own site.

One Comment sur “L’Europe n’est pas le problème, c’est la solution !”


  1. Voilà une parole d’or…
    Ne pas voter, c’est accepter d’être dirigés par ceux que nous n’aurons pas choisis !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :