E2C : Une réflexion qui mérite d’être engagée…

En 2018, le nouveau Collège Robert Schuman sera reconstruit rue du Stade.

Que deviendra l’ancien ?
Le bâtiment qui borde la rue de Lille est voué à la démolition.
Mais il en existe un autre à l’arrière, plus récent et en bon état.

Ces locaux appartiennent au Conseil Général, mais comme le terrain sur lequel ils sont bâtis est à la Ville, celle-ci conserve un droit de regard sur leur destination.

Pourquoi ne pas y installer une « Ecole de la 2ème chance » ou « E2C »?
Il s’agit d’une structure associative très encadrée qui permet à des jeunes de moins de 26 ans, sortis du système scolaire sans diplôme, de bénéficier d’une remise à niveau personnalisée, de se former en entreprise et de s’insérer professionnellement avec un taux de réussite élevé.

Sait-on qu’à Halluin 8% des 15/17 ans sont sortis du système scolaire ?
Une « E2C » répondrait à un besoin réel pour bon nombre de nos jeunes.

Sa réalisation, qui pourrait être intercommunale et en lien avec la Mission Locale pour l’Emploi et la Maison de l’Emploi Lys/ Tourcoing, présenterait d’importants avantages :
1) permettre à des jeunes de s’en sortir,
2) faire œuvre de prévention de la délinquance, car l’insertion professionnelle évite de fâcheuses tentations,
3) ne rien coûter à la Ville, car les « E2C » sont financées par divers subventionnements publics et privés.

Il existe une « E2C » à Lille, une autre à Roubaix, mais aucune dans notre secteur :
ne faudrait-il pas remédier à cela ?

Jean-Christophe DESTAILLEUR
Marie-Paule HEIBLÉ

logo-ecole-deuxieme-chance

Retrouvez l’intégralité de nos propositions sur www.100pour100halluin.fr

Publicités
Explore posts in the same categories: Non classé

One Comment sur “E2C : Une réflexion qui mérite d’être engagée…”

  1. Stéphane Bedleem Says:

    C’est une très bonne idée Jean-Christophe.
    Autre idée : en faire un centre de télétravail. En clair, négocier avec les administrations et entreprises de la Région afin qu’elles permettent à leurs salariés de ne plus venir systématiquement au bureau 1 à 3 jours par semaine et leur permettre de se rendre dans un local aménagé en bureaux où les salariés travailleront aussi bien (sinon mieux). Avantages : moins de déplacements (et donc de c02 et de temps perdu en trajet), des coûts de structure en baisse pour les entreprises (pas besoin d’avoir 1 bureau par personne), un peu de pouvoir d’achat redistribué…
    Il est plus que temps de promouvoir le télétravail !!!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :