Il y a neuf ans déjà…

Publié mai 21, 2015 par destailleur
Catégories : Non classé

Caporal-Chef David Poulain, mort  pour la France et pour la démocratie le 20 mai 2006

Le Caporal-Chef David Poulain, mort pour la France le 20 mai 2006

C’était il y a neuf ans : Le 20 mai 2006, le Caporal-Chef David Poulain fut mortellement touché dans l’accomplissement de son devoir en Afghanistan, alors qu’il portait secours à un détachement de l’armée nationale afghane, pris dans une embuscade au nord-ouest de Kandahar.

David Poulain était un Halluinois, un grand Halluinois.

Michèle Alliot-Marie, Ministre de la Défense de l’époque, le citera en exemple, pour son sacrifice et son courage au service de la France dans sa lutte contre le terrorisme.

Stèle David Poulain à Halluin

Stèle David Poulain à Halluin

Participer hier à la commémoration de la mort de David, aux côtés de nombreuses associations patriotiques, était pour nous un incontournable, car cela fait partie de notre devoir de mémoire.

C’est pourquoi, les élus du groupe 100% Halluin, accompagnés de Maël Grassart (neveu de David Poulain), ont déposé une gerbe de fleurs afin d’honorer ce grand soldat.

Hommage fleuri du groupe 100% Halluin à David Poulain

Hommage fleuri du groupe 100% Halluin à David Poulain

Nous n’oublierons jamais le sacrifice suprême de David. Que David puisse reposer en Paix. Que tous les soldats français morts pour la patrie, puissent connaître le repos éternel.

Jean-Christophe Destailleur
Président du Groupe 100% Halluin (Centre-droit)

Cent mille euros pour un costume ?

Publié avril 16, 2015 par destailleur
Catégories : Non classé

 Mardi 14 avril, lors du dernier Conseil Municipal …

Après un budget 2015 équilibré au prix d’acrobaties, le Maire fait voter par sa majorité une augmentation des impôts locaux, tout en feignant de ne pas y toucher. Conclusion : En 2015, les impôts locaux baisseront à Tourcoing, tandis qu’ils augmenteront à Halluin.
M. Dassonville ne tient donc pas sa promesse de non-augmentation des impôts locaux.

Puis vient la délibération suivante :
Elle concerne les indemnités des élus…
Il s’agit là d’un sujet réputé « sensible », un sujet dont on doit « éviter de parler » selon certains, ce serait même d’après-eux «politiquement incorrect!». C’est bien mal me connaître ! D’ailleurs pourquoi devrait-on se taire alors que le but même d’une délibération est d’être débattue ?

-La question des indemnités perçues par les hommes politiques doit-elle être taboue ?
-Le cumul de ces indemnités est-il normal alors que nos finances publiques sont au plus mal ?
-Les Halluinois n’ont-ils pas le droit de savoir que pour M. Dassonville (qui cumule les mandats de maire d’Halluin, de Conseiller Départemental et de Conseiller Communautaire), le montant de ces indemnités avoisinera les 100.000 euros par an ?

Il s’agit pourtant bien là d’argent public… c’est à dire de l´argent du contribuable.

Pourquoi cette question ne peut-elle pas être débattue dans le calme et la sérénité ?

Est-ce du populisme que de dire cela ?
Est-ce du populisme que de dire que d’autres élus font le choix inverse, c’est-à-dire le choix courageux et citoyen de ne pas cumuler les indemnités ?
J’ai donc posé la question suivante à M. Dassonville :

– Etant donné que vous êtes désormais Conseiller Départemental et que vous recevez à ce titre une indemnité conséquente,
– Etant donné que vous êtes par ailleurs Conseiller Communautaire, et que vous recevez là aussi une indemnité…
Ne pourriez-vous pas réduire ou renoncer à votre indemnité de maire, afin d’alléger le poids pesant sur les contribuables halluinois ?

Et là, nous avons vécu un moment rare, un moment unique, un moment d’anthologie, qui restera pour longtemps dans les anales Halluinoises : Le Maire, visiblement très contrarié que j’ose aborder ce sujet, tentera tout d’abord de me faire passer pour je ne sais quel vilain petit canard, puis il finira quand même par me répondre :

Comment justifie-t-il le cumul de ses indemnités ?
Par le prix de ses costumes !!!

Ceci pourrait faire rire, mais les Halluinois qui verront en 2015 leurs impôts locaux augmenter, apprécieront…

 

Jean-Christophe Destailleur
Président du Groupe 100% Halluin au Conseil Municipal (Centre-droit)

Après l’implosion, c’est désormais la réaction en chaîne…

Publié avril 16, 2015 par destailleur
Catégories : Non classé

Ce fut tout d’abord Jean Vuylsteke
Puis la semaine dernière, Virginie Splète
Et cette semaine, Fabiola Carré…

Les conseillers municipaux de la majorité (UMP/UDI) sont de plus en plus nombreux à se désolidariser du maire…

Fabiola Carré, femme courageuse et de conviction, a exposé à son tour dans la presse  ( http://www.nordeclair.fr ) les raisons qui l’ont poussée à quitter Gustave Dassonville : « On n’est informé de rien, on n’est pas consulté… On n’est pas là, pour juste lever le bras ».

Au Conseil Municipal nous avons donc une nouvelle configuration basée sur 4 groupes :

– Le groupe du maire en pleine déliquescence
– Le groupe En Avant Halluin (Union de la Gauche)
– Le groupe 100% Halluin (Union du Centre et de la Droite)
– Le groupe des non-inscrits (Mmes Splète et Carré)

 

Majorité municipale : C’est l’implosion

Publié avril 6, 2015 par destailleur
Catégories : Non classé

Tout a commencé il y a un peu plus de 48 heures…
Un post laissé sur FaceBook, mais pas n’importe quel post… puisque celui-ci émane de Virginie Caulliez-Splète, Conseillère Municipale du groupe majoritaire (UMP/UDI) à Halluin. Un post qui donne froid dans le dos, et dans lequel Madame Splète décrit le comportement peu glorieux que Gustave Dassonville (Maire d’Halluin) a eu envers elle.

Message de Virgine Splète, Conseillère Municipale de la majorité (UMP/UDI)

Mais hier, sur le même réseau social, s’est propagée comme une traînée de poudre, une seconde communication, dénonçant des agissements encore bien plus graves, dont le maire se serait rendu responsable :
Les propos sont véritablement accablants, et derrière les mots, apparaît clairement une notion de népotisme. Le maire est ainsi accusé, par ses proches, d’avoir attribué un poste en mairie à son ex-compagnon au détriment des processus de sélections ordinaires et de l’intérêt général…
Il semblerait même, d’après nos informations, que ce petit ami ou ex-petit ami du maire aurait obtenu un double poste : Directeur de Cabinet mais également Directeur de la Communication !

G. Dassonville accusé de népotisme par ses proches

Il va de soi que si ces déclarations s’avéraient fondées, le maire serait dans l’obligation morale d’en tirer toutes les conséquences.
L’argent public n’a en effet pas vocation à financer le copinage.

Le groupe 100% Halluin exige que toute la lumière soit faite sur cette affaire.

 

Jean-Christophe Destailleur
Président du groupe 100% Halluin (Centre-droit)

 

E2C : Une réflexion qui mérite d’être engagée…

Publié février 24, 2015 par destailleur
Catégories : Non classé

En 2018, le nouveau Collège Robert Schuman sera reconstruit rue du Stade.

Que deviendra l’ancien ?
Le bâtiment qui borde la rue de Lille est voué à la démolition.
Mais il en existe un autre à l’arrière, plus récent et en bon état.

Ces locaux appartiennent au Conseil Général, mais comme le terrain sur lequel ils sont bâtis est à la Ville, celle-ci conserve un droit de regard sur leur destination.

Pourquoi ne pas y installer une « Ecole de la 2ème chance » ou « E2C »?
Il s’agit d’une structure associative très encadrée qui permet à des jeunes de moins de 26 ans, sortis du système scolaire sans diplôme, de bénéficier d’une remise à niveau personnalisée, de se former en entreprise et de s’insérer professionnellement avec un taux de réussite élevé.

Sait-on qu’à Halluin 8% des 15/17 ans sont sortis du système scolaire ?
Une « E2C » répondrait à un besoin réel pour bon nombre de nos jeunes.

Sa réalisation, qui pourrait être intercommunale et en lien avec la Mission Locale pour l’Emploi et la Maison de l’Emploi Lys/ Tourcoing, présenterait d’importants avantages :
1) permettre à des jeunes de s’en sortir,
2) faire œuvre de prévention de la délinquance, car l’insertion professionnelle évite de fâcheuses tentations,
3) ne rien coûter à la Ville, car les « E2C » sont financées par divers subventionnements publics et privés.

Il existe une « E2C » à Lille, une autre à Roubaix, mais aucune dans notre secteur :
ne faudrait-il pas remédier à cela ?

Jean-Christophe DESTAILLEUR
Marie-Paule HEIBLÉ

logo-ecole-deuxieme-chance

Retrouvez l’intégralité de nos propositions sur www.100pour100halluin.fr

Bonne année 2015 à toutes et à tous !

Publié décembre 31, 2014 par destailleur
Catégories : Non classé

Chères Halluinoises, chers Halluinois,

A l’aube de cette nouvelle année, nous vous adressons nos meilleurs vœux de joie, réussite et santé, pour vous et vos proches.

Durant toute l’année 2015, le groupe 100% Halluin continuera d’être force de proposition, afin de faire d’Halluin une ville plus sûre, plus belle et plus attractive. Centre-droit de sensibilité, notre groupe présente l’originalité d’être indépendant de tout parti politique. Nous ne travaillons ainsi que pour la ville, pas pour un appareil politique parisien. A l’opposé de toutes les compromissions, notre parole est par conséquent totalement libre.

Les attentes des Halluinois sont légitimes et elles constituent autant de défis qu’il nous faudra relever : restaurer la sécurité et la tranquillité dans les quartiers, favoriser la venue d’entreprises créatrices d’emplois, redynamiser notre commerce local, améliorer la propreté, défendre la qualité de notre environnement, promouvoir l’éducation et la culture, soutenir nos associations, et gérer efficacement l’argent public afin de permettre des diminutions d’impôts.

Nous souhaitons que la majorité prenne en compte ces aspirations et mette rapidement en place toutes les actions nécessaires. Si tel est le cas, la majorité pourra non seulement compter sur notre soutien, mais également sur notre entière participation. Sinon, nous ne manquerons pas de lui rappeler ses engagements. Dans tous les cas, notre but sera de faire avancer Halluin.

Jean-Christophe Destailleur et Marie-Paule Heiblé

http://www.100pour100halluin.fr

Faut-il installer des antennes relais à quelques mètres d’une… école ?

Publié novembre 26, 2014 par destailleur
Catégories : Non classé

La 4G est une nécessité. Le téléphone portable est devenu un outil de communication incontournable pour de nombreuses personnes, et bien entendu, pour que ces smartphones puissent fonctionner, il faut des antennes-relais.

Où peut-on installer ces antennes ?

Il faut savoir que les ondes électromagnétiques générées par ces antennes suscitent des inquiétudes depuis des années. De nombreuses études scientifiques ont démontré les importants risques pour la santé, et plus particulièrement, pour l’embryogenèse et l’enfant. Tandis que d’autres études les infirment… Bref, personne ne sait vraiment ce que sont les conséquences réelles de ces antennes sur la santé, nous n’avons pas assez de recul.

C’est pourquoi une réglementation de 2002 demande de prendre des précautions particulières lorsque des crèches, écoles, hôpitaux, résidences de personnes âgées existent dans un rayon de 100 m autour de l’antenne.

Il est aussi essentiel de vérifier que les normes d’installation sont respectées, d’effectuer périodiquement des contrôles par un organisme indépendant ( et non pas par l’opérateur, car on ne peut être juge et partie).

Le maire communiquera-t-il les relevés des mesures ?
Les demandera-t-il régulièrement ?
Nous le souhaitons.

Attention, lui aussi est à la fois juge et partie : car l’installation d’antennes dans le clocher de l’église St Hilaire permettra à la Ville de toucher une redevance de l’opérateur. Tant mieux pour nos finances, qui ont grand besoin de recettes nouvelles… mais il ne faudrait pas qu’une logique purement comptable fasse passer au second plan le souci de la santé des gens : nous, nos proches, nos enfants. L’école Sainte Marie ne se situe qu’à quelques mètres de là, et l’école Maria Montessori est également très proche…

Rappelons-nous que pendant des décennies, on nous racontait que l’amiante n’avait « rien » de dangereux… On connaît maintenant son tragique bilan.

Tenir à ce que des précautions soient prises et respectées, c’est du simple bon sens. Et le bon sens n’est ni de droite, ni de gauche, ni même du centre !

Nous sommes donc 100% favorable à la 4G, mais attention aux lieux d’implantation des antennes-relais.

Enfin, l’article 6 de la Charte métropolitaine des antennes-relais de téléphonie mobile (approuvée par le conseil Municipal du 30 septembre) insiste bien sur la nécessaire information des riverains. Un dossier d’information doit être remis aux riverains, or ces derniers n’ont toujours rien reçu : pourquoi  ?

Une telle absence de transparence suscite des interrogations très légitimes. Si nous les posons publiquement, c’est dans l’intérêt des Halluinois et du bien-être de tous. Par ailleurs la 4G ne doit pas cacher un autre dossier : celui du très haut débit qui n’avance pas sur Halluin.

Marie-Paule Heiblé et Jean-Christophe Destailleur

Les antennes relais sont une nécessité afin que nos téléphones portables puissent fonctionner. Néanmoins toute une série de précautions doit être prise, avant, pendant et après l'installation. Une information objective et indépendante des riverains est également indispensable.

Les antennes relais sont une nécessité afin que nos téléphones portables puissent fonctionner. Néanmoins toute une série de précautions doit être prise, avant, pendant et après l’installation. Une information objective des riverains, émanant d’un organisme indépendant, est également indispensable.


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.